Etudier à l'étranger

Vous rêvez d'une expérience à l'étranger ? Comment s'y prendre ? Qui contacter ? Quels impacts sur vos études et votre insertion professionnelle.

Drapeaux, partir étudier à l'étranger
  1. Choisissez la région d'accueil
  2. Partie administrative
  3. Une fois là-bas
Le choix de vos cours est toujours crucial, a fortiori lorsqu'il s'agit d'aller les chercher dans une université à l'étranger. Vos interlocuteurs sont vos enseignants ainsi que le correspondant Erasmus de la DARI.

Choisissez la région d'accueil

Choisissez l'université, de préférence dans la liste des destinations proposées. Si vous êtes très motivé(e) pour partir dans une autre université, parlez-en à vos enseignant ou DARI. Prenez connaissance à l'aide de l'annuaire des formations de l'université de Rennes 1 du contenu des cours que vous suivriez si vous ne partiez pas. Recherchez sur le site internet de l'université d'accueil souhaité les cours se rapprochant le plus possible de ceux que vous auriez suivis à Rennes. Vérifiez le contenu réel ainsi que le niveau, notamment à l'aide de la bibliographie généralement fournie. Les cours à l'étranger peuvent se donner à des niveaux différents de ceux de Rennes 1. Vérifiez autant que possible la compatibilité horaire de tous les cours. Prévoyez quelques cours de substitution. Discutez vos choix avec le président du jury du diplôme pour lequel vous demanderez la validation de votre séjour à l'étranger. Son accord officiel est indispensable.

Votre projet pédagogique finalisé, informez-en le correspondant international ou DARI de votre discipline. Celui-ci vérifiera qu'il existe bien un accord d'échange entre l'université de Rennes 1 et l'université d'accueil. Si ce n'est pas le cas, un accord doit être signé avant votre départ.

Partie administrative

Visitez le site de la DARI et prenez connaissance des conditions de mobilité, des dispositifs d'aide financier, etc... Il y a beaucoup d'informations à fournir mais ce n'est pas compliqué et elles vous permettent d'obtenir le statut d'étudiant en mobilité ainsi que des financements.

Une fois là-bas

Effectuez rapidement les démarches administratives importantes. Renvoyez à la DARI le certificat d'arrivée, dûment completé et signé par l'université d'accueil, faute de quoi vous ne recevrez pas votre allocation de mobilité. Durant votre séjour, gardez le contact avec le correspondant international ainsi que le président du jury de votre diplôme à l'université de Rennes 1. Communiquez-leur tout problème que vous rencontreriez, notamment les modifications de choix des cours. Toute modification doit être notifiée à l'aide d'un formulaire spécial et approuvée par les trois partenaires de l'échange (étudiant, université d'accueil, université de Rennes 1).

A la veille de votre retour, renvoyez à la DARI le certificat de départ, dûment completé et signé par l'université d'accueil, sans quoi vous pourriez être obligé(e) de rembourser votre allocation de mobilité.