Mention mécanique

La formation consiste à maitriser les nouvelles façons de concevoir et de produire des systèmes combinant un nombre croissant de fonctionnalités et d’exigences. Par essence pluridisciplinaire, la formation repose sur un enseignement varié qui propose : (i) une maitrise des sciences physiques et des disciplines scientifiques associées, (ii) une bonne connaissance des technologies de pointes, (iii) une pratique des démarches de conception intégrées. Cette formation est marquée par la recherche et des applications basées sur des enseignements généraux (mathématiques appliquées, sciences physiques, langues). L’objectif de la formation est de former des agrégés-docteurs dans le domaine des sciences de l’ingénieur.

Mécanique
  1. Parcours mécanique et matériaux
  2. Parcours mécatronique

Parcours mécanique et matériaux

Les étudiants qui suivront le master mention mécanique parcours mécanique et matériaux développeront les aptitudes suivantes :

• aptitude à appréhender de façon critique une construction mécanique, mettre en place un plan de travail et de développement ;
• aptitude à présenter des résultats de travaux, par le biais de rapports, d’affiches, de communications orales ;
• savoir-faire en conception numérique au service d’un problème théorique ou d’une expérience en lien avec la mécanique et les matériaux ;
• maîtrise de l’anglais scientifique pour l’accès à la bibliographie et à la communication scientifique en général ;
• sciences humaines et sociales : anglais (simulation d’un entretien d’embauche en anglais), notion sur les lois internationales concernant la propriété intellectuelle.

Responsable du master mention mécanique parcours mécanique et matériaux1ère année
Fabrice Celarié
Responsable du master mention mécaniqueparcours mécanique et matériaux 2ème année
Tanguy Rouxel

Parcours mécatronique

Les étudiants qui suivront le master mentionm écanique parcours mécatronique développeront les aptitudes suivantes :

• aptitude à appréhender de façon critique une construction mécanique, mettre en place un plan de travail et de développement ;
• aptitude à présenter des résultats de travaux, par le biais de rapports, d’affiches, de communications orales ;
• savoir-faire en conception numérique au service d’un problème théorique ou d’une expérience en lien avec la mécatronique ;
• maîtrise de l’anglais scientifique pour l’accès à la bibliographie et à la communication scientifique en général ;
• sciences humaines et sociales : anglais (simulation d’un entretien d’embauche en anglais), notion sur les lois internationales concernant la propriété intellectuelle.