Parcours physique médicale

Les masters 1 et 2 « physique médicale » de l'université de Rennes 1 forment à la "physique pour le vivant". A l'interface physique/ingénierie/santé, ce parcours permet de développer et d’appliquer les méthodes de la physique au domaine de la santé.

Pourquoi le master physique fondamentale et applications parcours physique médicale ,

Le parcours de Physique Médicale M1-M2 a pour vocation de former des cadres de haut niveau dans le domaine de la physique médicale en s’appuyant d’une part sur des cours dispensés dans le Master de Physique Fondamentale et Applications, dans le parcours « Ingénierie Biomédicale de l’ESIR (Ecole Supérieure d’Ingénieur de Rennes), et dans le master SIBM (M1-M2 signaux et Image en Biologie et Médecine) pour l’enseignement des fondamentaux et d’autre part sur des cours spécifiques assurés par des intervenants issus du monde professionnel, et on peut citer la forte collaboration avec le Centre de Lutte contre le Cancer Eugène Marquis de Rennes, les laboratoires spécialisés en Physique et traitement d’image de l’université de Rennes 1, les différentes plateformes et plateaux techniques de l’université et du CHU de Rennes 1.

Le parcours

Le M1 physique médicale permet d'acquérir les fondamentaux, avec une formation poussée dans les domaines de la physique et des méthodes expérimentales (RX, RMN/IRM, spectroscopies...), les méthodes numériques (simulation, optimisation) et l'imagerie (traitement d'image, algorithmes de reconstruction), les capteurs et l'instrumentation, les lasers et leurs applications... Les aspects spécifiques de la physique médicale (≈ 30 % des enseignements en M1) sont abordés au sein de cours de physique des rayonnements ionisants et non ionisants (production/détection/dosimétrie), de radiobiologie, dosimétrie, radioprotection, capteurs en médecine nucléaire et en imagerie médicale, d'anatomie-physiologie-oncologie...
Ces matières sont approfondies en M2 physique médicale, avec plus de 150h d'enseignement assurées par des physiciens médicaux et médecins.

Le physicien médical participe au développement et l'optimisation des techniques et équipements utilisant les rayonnements ionisants dans les soins au patient. Il assure la sécurité radiologique du patient, du personnel et du public. Les domaines d'intervention sont principalement la radiothérapie, la médecine nucléaire, le radiodiagnostic et la radioprotection.

Historique
  • 2010 : Développement en collaboration entre l'IPR et le CEM
  • 2012 : Agrément et ouverture aux étudiants
  • 2013 : Agrément renouvelé pour 4 ans
  • 2017 : Le parcours M1-M2 physique médicale fait partie des 7 masters agréés au niveau national (Clermont-Ferrand, Grenoble, Lille, Nantes, Paris, Rennes, Toulouse).

Agréé par le ministère de la Santé
Il permet l'accès au concours national d'entrée au Diplôme de Qualification en Physique radiologique et Médicale (DQPRM - INSTN Saclay).
Le DQPRM finalise la formation de physicien médical par deux années rémunérées avec alternance de cours et formation sur sites hospitaliers.