Parcours QuaTrO

L’objectif du parcours « Qualité et Traitement de l’eau » (QuaTrO) est de former des chercheurs et des professionnels dans les domaines de l’eau, traitement des eaux de consommation, dépollution des eaux usées urbaines et industrielles, ainsi que dans la gestion de la ressource en eau.

  1. Descriptif de la formation dans le Master QuaTrO
  2. Formation pluridisciplinaire, organisation
  3. Lien avec la recherche
  4. Compétences – Débouchés

Descriptif de la formation dans le Master QuaTrO

Cette formation est un master recherche unique en France qui existe depuis 1982 et forme tous les ans environ 40 étudiants dans ce domaine pluridisciplinaire. Reconnue au plan national, cette formation intègre des étudiants venant de nombreuses universités et écoles d’ingénieurs, françaises ou étrangères. C’est un enseignement véritablement transversal à l’interface de la chimie, du génie des procédés et de la biologie. Il regroupe de nombreuses équipes d’accueil universitaires françaises possédant à la fois d’excellentes relations avec le secteur professionnel et une bonne notoriété scientifique dans les domaines de la chimie, du traitement des eaux et des aspects microbiologiques et toxicologiques du milieu hydrique. Les enseignements sont dispensés par des enseignants-chercheurs, mais également des professionnels du domaine de l’eau.
 

Formation pluridisciplinaire, organisation

Chimie des milieux aquatiques, Chimie analytique, Génie des procédés, Microbiologie de l’eau, Ecotoxicologie

Organisation
Le Master s’effectue en 2 ans et permet d’obtenir 120 crédits ECTS.

Deux stages sont à réaliser :

  • un stage de 3 à 4 mois en 1ère année du Master (S8) ;
  • un de 5 à 6 mois en 2ème année du Master (S10)).

Les cours ont lieu en partie à Rennes à l’ENSCR, en partie à Poitiers à l’ENSIP.
 

 

Lien avec la recherche

Ce niveau M2 initie les étudiants à la recherche dans les domaines spécifiques de la chimie et de la microbiologie de l’eau.
L’accent est mis sur l’approche expérimentale multi-technique par l’utilisation des moyens expérimentaux des laboratoires d’appui, et sur l’innovation technologique et la valorisation de la recherche.
Les enseignements et les stages de recherches sont organisés de manière à développer l’autonomie des étudiants et à favoriser largement leur ouverture d’esprit.

Compétences – Débouchés

La formation est organisée pour que les étudiants puissent acquérir les compétences théoriques et expérimentales indispensables pour leur permettre :

  • de s’intégrer dans les équipes de recherche des Écoles, des Universités, du CNRS et autres grands organismes de recherche publics travaillant dans les domaines de la qualité des eaux et des procédés de protection de l’environnement.
  • de mener dans le secteur industriel des activités de recherche et développement : industrie spécifique du traitement et de l’épuration (dépollution) des eaux, industries parallèles (chimie des polymères, chimie des matériaux, …) ainsi que toutes les industries pour lesquelles l’eau en termes de ressource et de qualité présente une fonction essentielle au niveau de l’outil de production (énergie, chimie, pétrochimie, agroalimentaire …).

Quelques métiers possibles : Ingénieur de recherche,Université, CNRS, centres de recherche privés, ingénieur d’étude, ingénieur technico-commercial, responsable Environnement, poursuite en doctorat.